Les concours de l’enseignement privé

concours

Enseigner dans l’enseignement privé (sous contrat)

« Pour enseigner une discipline d’enseignement général dans un collège ou un lycée de l’enseignement privé sous contrat, vous devez obtenir un concours de recrutement de professeurs de l’enseignement privé.

Il s’agit de concours organisés soit pour l’accès à des listes d’aptitudes aux fonctions de maître dans les classes du second degré sous contrat, appelés Cafep-Capes et troisième Cafep-Capes, qui correspondent aux Capes externes et aux troisièmes Capes de l’enseignement public, soit d’accès à l’échelle de rémunération des professeurs certifiés, appelés Caer-Capes, qui correspondent aux Capes internes.

L’obtention du concours permet, après validation d’un stage réalisé avec l’accord du chef d’établissement, de devenir maître contractuel ou agréé et de bénéficier d’un contrat ou agrément définitif.

Le concours peut être organisé dans les sections suivantes:

  • arts plastiques,
  • documentation,
  • éducation musicale et chant choral,
  • histoire et géographie,
  • langue corse,
  • langues régionales (basque, breton, catalan, créole, occitan-langue d’oc),
  • langues vivantes étrangères (allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, hébreu, italien, néerlandais, portugais, russe),
  • langue des signes française,
  • lettres (options lettres classiques et lettres modernes),
  • mathématiques,
  • philosophie,
  • physique chimie,
  • sciences économiques et sociales,
  • sciences de la vie et de la Terre,
  • tahitien.

Chaque année, une liste des sections ouvertes est publiée ainsi que le nombre de contrats offerts pour chaque section. 881 contrats sont offerts au Cafep – Capes en 2018. » (Source : http://www.devenirenseignant.gouv.fr/pid34104/enseigner-dans-college-lycee-ensei-contrat.html)

  • Le Cafep-Capes est composé de 2 épreuves écrites d’admissibilité et de 2 épreuves orales d’admission.
  • Le troisième Cafep-Capes est composé d’ 1 épreuve écrite d’admissibilité et d’1 épreuve orale d’admission.
  • Le Caer-Capes est composé, pour l’admissibilité, d’une épreuve écrite ou d’un dossier de reconnaissance d’acquis professionnels, et, pour l’admission, d’une épreuve orale

Les épreuves sont identiques à celles des concours correspondants de l’enseignement public.

  • Le Cafep-Capes, concours externe, s’adresse aux étudiants inscrits en master 1 ou master 2 ainsi qu’aux personnes qui remplissent les conditions pour s’inscrire en deuxième année de Master et celles qui détiennent déjà un diplôme de master (ou un équivalent). Dans certains cas, vous pouvez être dispensé de diplôme pour vous inscrire au concours.
  • Le troisième Cafep-Capes est accessible à tous ceux qui ont au moins 5 ans d’expériences professionnelles dans le secteur privé, sans condition de diplôme
  • Le Caer-Capes, concours interne, concerne certaines personnes qui ont déjà travaillé dans un établissement privé sous contrat, qui peuvent justifier de 3 ans de services et qui détiennent une licence (ou équivalent). Dans certains cas, vous pouvez être dispensé de diplôme pour vous inscrire au concours.

Il existe également un concours réservé pour l’accès à l’échelle de rémunération de professeurs certifiés exerçant dans les disciplines d’enseignement général qui s’adresse à certains maîtres remplissant des conditions d’ancienneté.

Pour enseigner dans un lycée de l’enseignement privé sous contrat, vous devez obtenir un concours de recrutement de professeurs de l’enseignement privé.

Il n’existe qu’un seul concours de l’agrégation pour l’enseignement privé sous contrat : le concours d’accès à l’échelle de rémunération des professeurs agrégés (CAER-PA) qui correspond au concours interne de l’agrégation de l’enseignement public. Ce concours est destiné aux maîtres des établissements d’enseignement privés sous contrat pouvant justifier d’un master et de 5 années de services. Les épreuves sont identiques à celles du concours interne de l’enseignement public.

L’agrégation est un concours qui peut être organisé dans les sections suivantes :

  • arts
  • biochimie-génie biologique
  • économie et gestion
  • éducation physique et sportive
  • géographie
  • grammaire
  • histoire
  • langues de France
  • langues vivantes étrangères
  • lettres classiques
  • lettres modernes
  • mathématiques
  • musique
  • philosophie
  • physiques-chimie
  • sciences de la vie-sciences de la Terre et de l’univers
  • sciences économiques et sociales
  • sciences industrielles de l’ingénieur
  • sciences médico-sociales

156 postes sont offerts au Caer de l’agrégation en 2018.

(Source : http://www.devenirenseignant.gouv.fr/pid34109/enseigner-dans-les-classes-preparatoires-contrat.html)

La réussite au concours ne signifie pas l’obtention automatique d’un contrat ou agrément définitif.

Il faut nécessairement :

  • Effectuer un stage rémunéré d’un an avec l’accord d’un chef d’établissement, en bénéficiant d’un contrat ou agrément provisoire. A l’issue de ce stage, un jury déterminera si vous pouvez, ou non, bénéficier d’un contrat ou agrément définitif. Les lauréats non nommés sur un emploi de stagiaire le 1er octobre suivant la date de proclamation des résultats perdent le bénéfice du concours.
  • Détenir, pour les concours dont la réglementation le prévoit, un diplôme de master ou un titre équivalent.

Si vous êtes reçu au concours externe et ne disposez pas de diplôme de master, vous devrez vous inscrire en deuxième année (M2) du master métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (MEEF) lors de votre année de stage et ne pourrez bénéficier d’un contrat ou d’un agrément définitif que si votre diplôme est validé (les candidats dispensés de diplôme ne sont pas concernés).

Vous voulez exercer dans l’enseignement privé sous contrat ? Vous devez impérativement obtenir l’accord d’un chef d’établissement.

Cet accord permettra en cas de réussite au concours votre nomination sur un emploi de stagiaire puis, après validation de votre stage, votre nomination par l’autorité académique sur un emploi vacant. Il est délivré soit directement par le chef d’établissement soit par une commission lorsque l’établissement adhère à un accord pour l’emploi prévoyant la mutualisation de cette procédure.

Pour obtenir cet accord, vous devez prendre contact, dès l’inscription en M1 et au plus tard au moment de l’inscription au concours, avec les représentants de l’enseignement privé sous contrat de votre académie

(Source : http://www.devenirenseignant.gouv.fr/pid34104/enseigner-dans-college-lycee-ensei-contrat.html)

Suivez-nous et partagez pour les collègues !
0

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*