Les concours de l’enseignement

concours

Réussir les concours de l’enseignement n’est pas chose facile. Bien que la France traverse, comme d’autres pays d’Europe, une crise du recrutement, le niveau exigé demeure assez élevé. Pour te donner une petite idée, voici quelques chiffres :

Concours externe du Capes

7 315 postes offerts

36 949 candidats inscrits

19 342 candidats présents aux épreuves d’admissibilité

11 031 candidats admissibles

6 011 candidats admis

82 candidats inscrits sur liste complémentaire

31,08% des présents aux épreuves d’admissibilité déclarés admis

Concours externe de l’agrégation

1 920 postes offerts

25 058 candidats inscrits

10 290 candidats présents aux épreuves d’admissibilité

3 865 candidats admissibles

1 709 candidats admis

15 candidats inscrits sur liste complémentaire

16,61% des présents aux épreuves d’admissibilité déclarés admis

(Chiffres de juillet 2017).

« Pour vous inscrire au Capes externe, vous devez au plus tard le jour de la première épreuve d’admissibilité :

  • posséder la nationalité française ou être ressortissant d’un État membre de l’Union européenne, d’un État partie à l’accord sur l’Espace économique européen, de la principauté d’Andorre, de la Confédération Suisse ou de la principauté de Monaco,
  • jouir de vos droits civiques et ne pas avoir subi de condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions d’enseignant,
  • être en position régulière au regard des obligations du service national,
  • justifier des conditions d’aptitude physique requises. »

Pour vous inscrire au concours externe du Capes, vous devez, à la date de publication des résultats d’admissibilité :

  • être inscrit en première année d’études (M1) en vue de l’obtention d’un master ou d’un titre ou diplôme reconnu comme équivalent,
  • ou remplir les conditions pour vous inscrire en dernière année d’études en vue de l’obtention d’un master ou d’un titre ou diplôme reconnu équivalent,
  • ou être inscrit en dernière année d’études en vue de l’obtention d’un master ou d’un titre ou diplôme reconnu comme équivalent,
  • ou être titulaire d’un master ou d’un titre ou diplôme reconnu comme équivalent.

En cas de handicap l’aménagement des épreuves permet, en fonction de la nature du handicap, d’adapter la durée des épreuves ou d’apporter une aide humaine et technique nécessaire au candidat atteint d’un handicap permanent dont les moyens physiques sont diminués. Il doit lui permettre de concourir dans les mêmes conditions que les autres candidats. Il n’est pas accordé automatiquement.

Vous devez faire votre demande au moment de l’inscription en contactant le rectorat de votre académie qui vous remettra un dossier à remplir.

Pour pouvoir solliciter un aménagement, vous devez être travailleur handicapé reconnu par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées ou être bénéficiaire de l’obligation d’emploi cité au 2°, 3°, 4°, 9°, 10° et 11° de l’article L.5212-13 du code du travail.

En cas de réussite au concours et avant votre nomination, vous serez convoqué pour une visite médicale auprès d’un médecin agréé compétent en matière de handicap. Il se prononcera sur votre aptitude physique et sur la compatibilité de votre handicap avec les fonctions d’enseignant. »

Source : http://www.devenirenseignant.gouv.fr/pid33985/enseigner-college-lycee-general-capes.html

Les mêmes obligations prévalent pour le concours de l’Agrégation.

« L’obtention de l’agrégation permet, après validation de l’année de stage, de devenir professeur agrégé. Un professeur agrégé est, comme tout enseignant titulaire des établissements de l’enseignement public, un fonctionnaire de l’État.

Les concours externe et interne de l’agrégation peuvent être organisés dans les sections suivantes :

  • arts
  • biochimie-génie biologique
  • économie et gestion
  • éducation physique et sportive
  • géographie (concours externe)
  • grammaire
  • histoire (concours externe)
  • histoire et géographie (concours interne)
  • langues de France
  • langues vivantes étrangères
  • lettres classiques
  • lettres modernes
  • mathématiques
  • musique
  • philosophie
  • physiques-chimie
  • sciences de la vie-sciences de la Terre et de l’univers
  • sciences économiques et sociales
  • sciences industrielles de l’ingénieur
  • sciences médico-sociales

Le concours externe spécial peut être organisé dans 5 sections : biochimie-génie biologique, langues vivantes étrangères : anglais, lettres modernes, mathématiques, physique-chimie option physique.

Chaque année, une liste des sections ouvertes est publiée ainsi que le nombre de postes offerts pour chaque section. 

Trois concours permettent d’obtenir l’agrégation :

  Le concours externe qui s’adresse aux personnes qui détiennent un diplôme de master (ou un équivalent),

    Le concours externe spécial destiné aux personnes justifiant de la détention d’un doctorat,

    Le concours interne qui concerne les fonctionnaires, pouvant justifier de cinq ans d’expérience de services publics et détenant un master (ou équivalent).

    Le concours externe et le concours externe spécial sont composés d’épreuves écrites d’admissibilité et d’épreuves orales d’admission dont le nombre varie selon les sections.

    Le concours interne est composé de deux ou trois épreuves écrites d’admissibilité et de deux ou trois épreuves orales d’admission »

Source : http://www.devenirenseignant.gouv.fr/pid33987/enseigner-dans-les-classes-preparatoires-agregation.html

En théorie, on peut enseigner en collège et lycée avec le CAPES, et en lycée et classe prépa avec l’Agrégation. Dans la pratique, les certifiés (titulaires du CAPES) sont dans les collèges, les agrégés dans les lycées, et les agrégés docteurs dans les CPGE (Classes préparatoires aux grandes écoles) et les BTS. Bien évidemment il y a un certain nombre d’exceptions, mais dans l’ensemble ça se passe comme ça.  

Un prof certifié peut donc tout à fait passer le concours interne de l’Agrégation (s’il est en poste depuis cinq années révolues), et accéder ainsi à un corps différent (celui des agrégés). Il sera stagiaire pendant un an – après réussite du concours – avant de pouvoir accéder à ce corps (et aura donc une visite de l’inspecteur) mais s’il est titulaire de son poste (poste fixe et non TZR) il ne sera pas obligé de participer au mouvement (mutations).

Les chiffres de 2017 pour la réussite au concours de l’Agrégation interne :

975 postes offerts

17 357 candidats inscrits

9 807 candidats présents aux épreuves d’admissibilité

2 109 candidats admissibles

974 candidats admis

9,93% des présents aux épreuves d’admissibilité déclarés admis

De même les contractuels qui souhaitent devenir titulaires ont des concours réservés (au moins jusqu’en 2018), en plus de ceux du CAPES et de l’Agrégation.

Concours interne du Capes

835 postes offerts

9 420 candidats inscrits

4 753 candidats présents aux épreuves d’admissibilité*

1 883 candidats admissibles

821 candidats admis

17,27% des présents aux épreuves d’admissibilité déclarés admis

∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Le CAPEPS, pour les profs d’EPS

« Trois concours permettent d’obtenir le Capeps :

  • Le concours externe du Capeps s’adresse aux personnes qui détiennent une licence Staps et sont soit inscrits en master 1 ou master 2, soit remplissent les conditions pour s’inscrire en deuxième année de master, soit détiennent déjà un diplôme de master (ou un équivalent). Dans certains cas, vous pouvez être dispensé de diplôme pour vous inscrire au concours.
  • Le troisième concours du Capeps est accessible à tous ceux qui ont au moins cinq ans d’expériences professionnelles dans le secteur privé, sans condition de diplôme – ce concours est rarement organisé -.
  • Le concours interne du Capeps concerne certaines personnes qui ont déjà travaillé dans la fonction publique, qui peuvent justifier de trois ans d’exercice dans les services publics et qui détiennent une licence Staps. Dans certains cas, vous pouvez être dispensé de diplôme pour vous inscrire au concours.

Il existe également un concours réservé de recrutement de professeurs d’EPS qui s’adresse à certains agents contractuels remplissant des conditions d’ancienneté.

 Les concours se déroulent en deux étapes: l’admissibilité et l’admission

  • Le concours externe est composé de deux épreuves écrites d’admissibilité et de deux épreuves orales d’admission.
  • Le troisième concours est composé d’ une épreuve écrite d’admissibilité et d’une épreuve orale d’admission.
  • Le concours interne est composé d’une épreuve écrite d’admissibilité et d’une épreuve orale d’admission.

Pour obtenir le statut de professeur d’EPS, en plus de la réussite au concours du Capeps, il faut nécessairement :

  • Effectuer, en tant que fonctionnaire stagiaire, un stage rémunéré d’un an à l’issue duquel un jury déterminera si vous pouvez, ou non, être titularisé.
  • Détenir, pour les concours dont la réglementation le prévoit, un diplôme de master ou un titre équivalent.

Si vous êtes reçu au concours et ne disposez pas d’un diplôme de master, vous devez vous inscrire en deuxième année (M2) du master métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (MEEF) lors de votre année de stage et ne pourrez être titularisé qu’après validation de votre diplôme (les candidats dispensés de diplôme ne sont pas concernés). »

(source : http://www.devenirenseignant.gouv.fr/pid33986/enseigner-education-physique-sportive-capeps.html)

A noter que les profs d’EPS « doivent » 20 heures de présence effective auprès des élèves, et non 18 comme leurs collègues certifiés. Ces deux heures supplémentaires se font sous la forme d’un encadrement/pilotage/animation de l’UNSS.

∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Le Capet, Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement Technique, pour ceux qui veulent enseigner en lycée technologique.

« Le Capet, Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement Technique, est un concours qui peut être organisé dans les sections suivantes :

  • arts appliqués (option design, option métiers d’arts)
  • biotechnologies (option biochimie-génie biologique, option santé-environnement)
  • économie et gestion (option communication, organisation et gestion des ressources humaines, option comptabilité et finance, option marketing, option informatique et systèmes d’information, option gestion des activités touristiques)
  • esthétique-cosmétique
  • hôtellerie restauration (option sciences et technologies culinaires, option sciences et technologies des services en hôtellerie et restauration)
  • industries graphiques
  • sciences industrielles de l’ingénieur (option architecture et construction, option énergie, option information et numérique, option ingénierie mécanique)
  • sciences et techniques médico-sociales

Chaque année, une liste des sections ouvertes est publiée ainsi que le nombre de postes offerts pour chaque section.

Consultez la liste des sections et options ouvertes en 2018

Consultez le nombre de postes offerts en 2018

Trois concours permettent d’obtenir le Capet :

  • le concours externe du Capet s’adresse aux étudiants inscrits en master 1 ou master 2 ainsi qu’aux personnes qui remplissent les conditions pour s’inscrire en deuxième année de master et celles qui détiennent déjà un diplôme de master (ou un équivalent). Dans certains cas, vous pouvez être dispensé de diplôme pour vous inscrire au concours.
  • le troisième concours du Capet est accessible à tous ceux qui ont au moins cinq ans d’expériences professionnelles dans le secteur privé, sans condition de diplôme.
  • le concours interne du Capet concerne certaines personnes qui ont déjà travaillé dans la fonction publique, qui peuvent justifier de trois ans d’expérience dans les services publics et qui détiennent une licence (ou équivalent). Dans certains cas, vous pouvez être dispensé de diplôme pour vous inscrire au concours.

Il existe également un concours réservé de recrutement de professeurs certifiés exerçant dans les disciplines d’enseignement technique qui s’adresse à certains agents contractuels remplissant des conditions d’ancienneté. 

 Les concours se déroulent en deux étapes: l’admissibilité et l’admission.

  • le concours externe est composé de deux épreuves écrites d’admissibilité et de deux épreuves orales d’admission.
  • le troisième concours est composé d’une épreuve écrite d’admissibilité et une épreuve orale d’admission.
  • le concours interne est composé d’une épreuve écrite ou d’un dossier de reconnaissance d’acquis professionnel et d’une épreuve orale d’admission.

 Pour obtenir le statut de professeur certifié, en plus de la réussite au Capet, il faut nécessairement :

  • Effectuer, en tant que fonctionnaire stagiaire, un stage rémunéré d’un an à l’issue duquel un jury déterminera si vous pouvez, ou non, être titularisé.
  • Détenir, pour les concours dont la réglementation le prévoit, un diplôme de master ou un titre équivalent.

Si vous êtes reçu au concours et ne disposez pas de diplôme de master, vous devrez vous inscrire en deuxième année (M2) du master métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (MEEF) lors de votre année de stage et ne pourrez être titularisé que si votre diplôme est validé (les candidats dispensés de diplôme ne sont pas concernés).

9 436 candidats se sont inscrits à un concours du Capet en 2018 »

(source : http://www.devenirenseignant.gouv.fr/pid33988/enseigner-dans-lycee-technologique-capet.html)

Que ce soit avec le CAPES, le CAPEPS, le CAPET, le statut (corps) est celui de fonctionnaire certifié. Il ouvre droit à un certain nombre d’avantages – et d’inconvénients. Le fonctionnaire agrégé a davantage de rémunération et moins d’heures de présence effective à faire devant les élèves (15 h au lieu de 18). Pour ce qui est des rémunérations, voir la rubrique « La rémunération ».

Dans tous les cas, il est rare qu’un contractuel souhaite le rester.

Suivez-nous et partagez pour les collègues !
0

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*