Les heures supplémentaires

HSE et HSA

Au royaume de l’enseignement, l’acronyme est roi, comme tu l’auras sans doute remarqué. Aucun secteur n’est épargné, pas même celui de la rémunération. Je vais donc t’expliquer le sens de ces primes diverses et variées aux noms souvent opaques.

Commençons par les heures supplémentaires. Il en existe de deux sortes : les HSA, qui sont les heures supplémentaires annuelles, et les HSE, qui sont les heures supplémentaires effectives. La différence entre les deux ne tient pas qu’à une lettre, mais aussi à des chiffres : les HSA (inscrites dans ton emploi du temps de l’année) sont bien mieux rémunérées que les HSE (qui peuvent aussi être inscrites dans ton emploi du temps de l’année, mais qui ne sont pas payées pendant les vacances, jours fériés, absences pour maladie ou autre). Les HSA sont les heures d’enseignement qui font partie de ton service obligatoire. Si tu es titulaire, tu es tenu d’en accepter une si ton chef te l’impose, mais pas plus, pour le moment. Le ministre Blanquer prévoit en effet de faire passer à deux le nombre d’heures supplémentaires par semaine que tu ne pourras pas refuser.

Si les modalités de service nécessitent que les profs d’une discipline prennent tous des heures supplémentaires, deux options sont possibles : soit ils acceptent, soit le chef d’établissement est obligé de demander au rectorat l’octroi d’un BMP (bloc de moyens provisoires, autrement dit un contractuel, ou un titulaire qui va se partager sur deux voire trois établissements cette année-là). Pour mieux comprendre, voir la rubrique DGH (dotation horaire globale). Les HSE quant à elles sont utilisées, en principe, pour des heures de cours ou d’activité un peu spéciales : cela va de l’animation du club mangas à l’aide aux devoirs, en passant par des heures de préparation et de suivi de projet (comme un voyage scolaire), ou encore des entraînements au CFG (certificat de formation générale, pour les 3e qui ne passent pas le Brevet), des séances supplémentaires sur la pause méridienne pour finir un EPI, etc. Certains établissements rémunèrent quelques réunions exceptionnelles en HSE, mais là c’est vraiment de la tambouille interne.

Donc si tu animes un atelier BD toute l’année entre midi et deux, tu seras payé(e) en HSE et tu gagneras 37,82 x 31 (septembre et les deux dernières semaines de cours n’étant pas éligibles à ce type d’activités) = 1172 €. Alors que si, pour les nécessités de service, tu fais 19h au lieu de 18h (toujours sur la base d’un certifié classe normale), tu assureras, pour ces mêmes 31 heures (en imaginant que tu sois malade tout septembre, et en formation les deux dernières semaines de l’année) : 1314,59 €, soit 142 € de plus. Ce n’est certes pas énorme, mais c’est quand même plus avantageux.

Voici les chiffres des heures supplémentaires annuelles (HSA)

Heures supplémentaires

Et voici les chiffres pour les heures supplémentaires effectives (HSE)

heures supplémentaires

(Source : http://se-unsa-strasbourg.org)

En dehors des heures supplémentaires, tu peux aussi toucher des primes qui viendront arrondir ton salaire. Voir l’article dans cette même rubrique.

 

Suivez-nous et partagez pour les collègues !
0

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*