Être professeur principal

prof principal

En collège et lycée, chaque division (classe) est dotée d’un professeur principal. Celui-ci a la délicate mission d’être le référent de la classe. Ce qui implique une multitude de tâches diverses et variées.

Le jour de la rentrée, le prof principal est celui qui accueille la classe dont il est le référent. Au collège, cela veut dire qu’il va passer une journée entière (en 6e), une matinée entière (5e,4e,3e) ou deux heures (en lycée) avec cette classe, pour distribuer toute la paperasse indispensable (que rempliront diligemment les parents), faire connaitre l’emploi du temps et l’équipe pédagogique, rappeler l’importance du règlement intérieur, etc. Le chef d’établissement établit le plus souvent une « feuille de route » pour ce jour de rentrée.

Par la suite, à chaque fois qu’il y aura des documents à faire passer aux familles, cela se fera par ton intermédiaire. Cela va des formulaires de demandes de bourse aux notifications de grève à venir, en passant par les factures de demi-pension et les présentations de projets (voyages, notamment). Tu seras également en charge de récupérer ces documents (engagement de participation à une sortie, attestation d’assurance, par exemple) et de vérifier qu’ils sont en ordre (signés, notamment). Si, comme c’est souvent le cas, tout le monde n’a pas rendu le document à la date demandée, il te faudra tenir à jour la liste des retardataires et procéder à des relances.

Ça n’a l’air de rien, mais distribuer régulièrement tous ces papiers aux élèves fait perdre pas mal de temps, car il faut compter quelques minutes supplémentaires pour redire la date de remise du document, ou réexpliquer le contenu de la note d’information, ou redemander de coller correctement dans le carnet de liaison, etc. Au final, je ne sais pas exactement combien d’heures on perd dans l’année, mais plusieurs sans aucun doute. C’est donc une donnée à prendre en compte quand on établit sa progression annuelle. En collège, une heure de « vie de classe » est octroyée chaque quinzaine. Elle peut servir à régler ces occupations administratives. Mais elle a aussi bien d’autres fonctions comme nous le verrons plus loin. Au lycée, c’est une heure mensuelle qui est octroyée.

Le prof principal est aussi celui qui reçoit (convoque) les parents quand un enfant de la classe dont il a la charge va globalement mal, que ce soit strictement sur le plan scolaire ou bien sur le plan relationnel (a fortiori les deux). C’est aussi celui qui est sollicité par les parents pour « faire le point » régulièrement en cas de difficultés… ou d’anxiété parentale majeure !

Le prof principal est chargé de faire le lien entre ces élèves, leurs familles, et le collège en général. Il peut conseiller les parents sur divers sujets : les dispositifs d’aide mis en place dans l’établissement, les structures plus adéquates pour l’enfant (SEGPA, ITEP…), les possibilités d’orientation dans le secteur (spécialités des lycées professionnels avoisinants par exemple), les exigences de la classe supérieure, les coefficients des disciplines présentées au baccalauréat, etc. C’est une personne ressource pour les parents.



Outre son rôle d’interlocuteur privilégié des parents pour la division concernée, il est aussi celui des élèves concernant leurs éventuels soucis. S’il n’a pas à jouer au psychologue ou à l’infirmière, il est cependant censé prêter une oreille attentive aux difficultés que peuvent rencontrer ses ouailles, qu’elles soient d’ordre familial, relationnel (au sein du collège ou du lycée) ou scolaire, et guider l’adolescent vers des personnes ressources identifiées (COP, CPE, psychologue scolaire, etc). Dans les faits, les élèves se confient plutôt aux profs « qu’ils aiment bien », sans tenir compte du rôle dévolu officiellement au prof principal.

Par ailleurs, ce dernier prépare et préside le conseil de classe (pour celle dont il a la charge), élabore et remplit l’appréciation générale (après consultation des collègues pendant le conseil) sur le bulletin trimestriel, pour chaque élève et pour la classe. Il sera également convoqué si l’un des élèves de cette classe passe en conseil de discipline, ou il demandera une commission éducative s’il y a lieu.

Etre prof principal, c’est s’entendre dire régulièrement « ah la la, tes 4eC je n’en peux plus ! ». Ce qui, en langage de prof, signifie : fais ton boulot et mets-les au pas !

Suivez-nous et partagez pour les collègues !
0

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Le conseil de classe - Le B-A BA du prof du secondaire
  2. Prof, ça paye vraiment bien ? - Le B-A BA du prof du secondaire

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*